Publié par L∆ Te∆m ∆qu∆rius

"EVE DAHAN", roadtrip & techno music

Ola les #Techno lovers !

Aujourd’hui je vais vous présenter « EVE DAHAN », DJ dont vous avez déjà dû entendre parler si vous êtes de vrais fans de musique électronique !
Eve Dahan, une des plus originale artistes dans le genre et qui depuis quelques années parcours le monde (Europe, Inde, Asie…) afin de présenter ses sets à la foi féminin et « fat » comme on dit dans le milieu.

Qu’à cela ne tienne, ses apparitions sont dignes des plus grands shows ! (Oui oui ! Eve est toujours devant ses platines en grande pompe avec un style bien à elle).
Vous l’avez compris, nous avons affaire là à une artiste qui sait s’affirmer et surtout qui ose aller hors des sentiers battus, pour votre plus grand plaisir auditif et bien-sûr en l’honneur de sa passion pour la musique.

D’ailleurs sa prochaine apparition se fera à bord d’un catamaran et ça promet d’être une soirée hors norme dans la baie de Marseille, vous en saurez plus dans la suite de l’article…
Je vous laisse avec celle que certains surnomme la « pompadour de la techno », du pur Made in France en tout cas.

A toi Eve ! 😉

 

Ici Eve Dahan en interview pour La Team Aquarius.

 

Parle nous de ton parcours ?

 

Il s'est fait d'une façon atypique et rapide dans un milieu assez fermé et masculin, et étonnamment plus encore en Inde ou proportionnellement au temps passé sur chaque continent, le succès s'est développé d’une façon beaucoup plus exponentielle par rapport à la France…
Récemment sur la techno stage de la SUNBURN 2017 à Goa, ou pour les prestigieuses sessions « A DAY » of SLICK agency à Bombay. Chaque année à New York at the Standard High line pour la « Halloween party » ...
J'aime aussi aller à la rencontre de contrées lointaines et inexplorées, encore en friche par rapport à la musique électronique, comme par exemple récemment à Oran où, vraie révolution culturelle, c'est les prémices de l'ouverture sur la scène techno underground. 
C'est un des aspects du métier qui me tient le plus à cœur et me fais particulièrement kiffer, toujours partante pour ne nouveaux horizons, très enrichissant ...ce qui est excitant c'est les premières fois !

Explique-nous ton style, ton genre et ta technique ?

 

Le groove est primordial pour moi, je ne suis pas fan du côté dark de la techno ou adepte de boucle poussives et répétitives, le linéaire m'ennuie. J'aime la musique positive, dynamique et puissante, de bonne montée, des nappes sensibles, limite nostalgiques ou vibrante et chavirant, dans ma playlist toujours en recherche du groove indiscutable, le style est secondaire au final. J'aime beaucoup tout ce qui est percussions, tribal...
Par contre (je ne devrais peut-être pas le dire) mais je ne m'entraine jamais et ne prépare pas mes sets à l'avance. J'y vais au feeling et avec les tripes. Moins tu joue, plus tu éprouves de bonheur à jouer et plus tu as de ressentie, l'improvisation, quoi que pouvant être stressante, apporte avec elle tout son lot de déclinaisons de plaisirs.

 

Raconte-nous ton meilleur souvenir, ton plus beau moment en tant que djette ?

 

Arriver en Inde sans savoir trop à quoi m'attendre au niveau crowd et avoir le plaisir de constater en direct que partout la musique est ressentie de la même manière et est un vecteur de plaisir partagé. 

Le public indien est très curieux est très friand de cette nouvelle scène techno qui s'est ouvert depuis quelques années notamment à Goa, après des décennies de Trance (Goa), si on se projette à court terme c'est la nouvel Ibiza, en plus underground, qui garde encore toute son authenticité, avec ces clubs classiques en bord de plages magnifiques, qui cultive une culture techno underground.  

Ou encore d'autres souvenirs de mes premières grosses scènes, comme une addiction au bonheur et au power que les auditeurs/acteurs du dancefloor te renvoient.  

 

Quels seront tes prochains événements ?

 

L'hiver je tourne plus à l'étranger, mais la saison d'été je retrouve avec plaisir mes quartiers en France : depuis l'ouverture de la saison ON AIR des toits de la friche, lieu emblématique de Marseille, le programme est chargé !
Entre autres : invitée à la Gay Pride de Lyon le 17 juin, ou encore pour la Sosh Freestyle cup le 24, une session au Chapiteau de la fiche Belle de mai, nouveau lieu atypique le vendredi 30 juin....
Mais surtout j'organise une techno party sur un catamaran géant le DIMANCHE 23 juillet avec une très belle tête d'affiche LOUIE CUT Producteur prodige et très remarqué de ces 10 dernières années en matière de techno et Boss du label STRICT RECORDINGS (Avrosse/Alok/Khainz/Droplex...) que je suis très honorée de recevoir, 18h/ 1H30 et seulement 99 autres passagers privilégiés pour une virée TECHNO de 6h sur les flots de la baie marseillaise.

Event par ici : https://www.facebook.com/events/124842151438456/

 

Moment culture : donne-nous tes trois morceaux fétiches, ta playlist du moment !

 

----------->

Pour l'Acid, le son TB 303 j'adore et pour se rappeler son background il est moderne et en même temps dans la veine de ce que je pouvais écouter sur les dancefloor y'a quoi  ... pffff 15 ans déjà ;-) !!!

REGAL - Acid is the Answer

SHOOT ME TO THE SKY (Maceo Plex Remix)

Adam Bayer Vs Pig&Dan - In Love

En 2015 mon track fétiche a été, et c'est un morceau complètement intemporel

KolleKtiv Turmstrasse - Sorry I'm late 

En ce moment je joue pas mal de son du label Drumcode les derniers Alan Fitzpatrick/Pig & Dan/Dense & Pika/Pan-Pot etc.…
Le tout agrémenté de quelques perles chinées à travers mes booking en Asie ou ailleurs, ainsi quelques petites touches à consonance Africaines, Brazil, etc... 

 

Un Grand merci à toi EVE !!! 
Voilà une interview passionante à lire. 
C'est tout pour cet article, rendez vous très bientot pour un nouvel artiste...

Commenter cet article